Adieu l´« économie de service »

Passer du service à l'expérience

Au cours des dernières années, un changement de paradigme majeur a été observé, soit le passage du service à l’expérience. Le tableau ci-dessous explique cette évolution économique qui est passé de l'extraction de marchandise de base, aux biens transformés, puis aux services et finalement aux expériences. L'exemple d'un bien de consommation courant comme le café permet de saisir cette évolution.

 

Dans cette capsule, les intervenants abordent leur vision d’une expérience touristique réussie.

 

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le tourisme passif ne suffit plus. Les voyageurs en quête d’expériences veulent s’aventurer hors des sentiers touristiques battus pour se plonger dans l’authenticité de la culture locale, créer des liens réels et profonds avec des gens d’autres cultures, faire l’expérience de la vie artistique, architecturale et musicale, découvrir la cuisine et les produits alimentaires, faire du sport, partir à l’aventure et goûter à la nature, apprendre la langue, l’histoire, l’économie et la littérature, participer à des œuvres philanthropiques et donner un peu d’eux-mêmes. Plus que jamais, les voyageurs partent vivre leur passion.  Joe Diaz, cofondateur du magazine Afa cité dans le Guide sur le tourisme expérientiel de la CCT.

 

 

Sur le tourisme expérientiel à l’Ile de Vancouver

La boîte à outils pour les partenaires de la CCT  sur le tourisme expérientiel